Archives pour la catégorie Jeux Vidéo

Procrastinator : l’ère des heures perdues

Ou pour faire plus classe « Age of the lost hours »…

Les jeux addictifs à souhait qui vous font perdre de précieuses heures de votre journée, ça ne manque pas. Pourtant force est de constater qu’on en demande toujours plus ! Je préviens toute de suite, il ne sera pas ici question des Candy Crush ou Jolly Jam. Non, ici vous allez entrer dans les tréfonds de la procrastination. Ici vous allez avoir affaire aux Idle Games.

Lire la suite

Publicités

[PayDay] Jour de paie atomique

L’hélico venait de nous déposer. Pas très discrète comme approche mais c’était pas le but de toute façon. On était bien équipés : armures tactiques lourdes, chargeurs pleins et fusils automatiques mais c’était juste suffisant pour faire face à ce qui nous attendait sur place. Arrivés par le toit, on reçut les premiers tirs à peine le pied posé par terre. Deux tyroliennes étaient déjà en place pour faciliter notre descente. Kap est parti devant, comme d’habitude, tirant juste ce qu’il faut pour dégommer quelques soldats. Oui, j’ai bien dit soldats. L’entrepôt en question était gardé par des militaires. Cet enfoiré de Vlad, nous avait refilé un contrat censé être sans problème. Voilà qu’on se met à dos l’armée fédérale ! J’avoue y avoir été avec moins de pincettes que Kap pendant la descente. Mitrailleuse P90 en mode automatique, j’ai tiré un peu au hasard. Moins de victimes mais plus de gars qui se planquent. Ça nous a laissé quelques secondes de répit en touchant le sol.

Lire la suite

Le grand theft auto alla Payday

Tout est parti d’un coup de fil de Bane. Je sais pas qui c’est et je l’ai jamais vu. Il doit connaitre un type qui connait un type qui nous connait mais il nous trouve des boulots sympa et bien payés. J’en demande pas plus. Bref ce type nous appelle. Il a un client qui voudrait récupérer de belles bagnoles de collec, genre bien chères avec intérieur cuir. Comme par hasard, un nouveau concessionnaire vient d’ouvrir dans l’est de la ville, juste au-dessus d’un vieux tronçon de voie express souterraine. Vous voyez le truc venir ? Le plan de Bane est simple et efficace. On entre, on chope les clés, on fait péter le bitume et on se casse par le souterrain jusqu’aux docks où on livre ces perles motorisées. Easy peasy comme on dit. C’est Kap qui se charge de l’organisation. Il a déjà repéré les lieux. Sam a proposé d’y aller cash, faire tout péter et se barrer en vitesse. L’excité de la gâchette s’est fait remettre en place vite fait. Il sait y faire le Kap pour ça. On va donc se la jouer discret avec silencieux et crochetage à l’ancienne, en espérant que les gardes ne fassent pas trop de zèle.

  Lire la suite

[Découverte] CrossCode

crosscode header

En attendant la nouvelle aventure que je suis en train d’écrire, j’aimerais partager ma découverte du jour : CrossCode du studio Radical Fish Games. Enfin découverte du jour par vraiment, ça fait quelques semaines que j’en ai entendu parler mais à vrai dire je n’étais pas spécialement emballé au premier abord. Ce qui m’a fait changer d’avis ? C’est d’avoir joué à la démo. Avant d’aller plus loin je vous conseille donc de l’essayer par vous-même.

http://www.cross-code.com/en/start

Lire la suite

[Découverte] Offworld Trading Company

Offworld Trading Company logo

Offworld Trading Company est quelque peu un original dans le monde de plus en plus rare des STR (jeux de stratégie en temps réel).  Alors qu’en général le but est de se créer une armée pour anéantir le ou les voisins, la première chose à savoir d’OTC, c’est qu’il n’y a pas d’aspect militaire. Pas d’unités à construire, pas de raids à mener, pas d’invasions. On se demande donc comment des types ont pu créer un STR en enlevant son principal élément. La réponse est simple et étonnante d’actualité : on remplace la force brute par l’arme économique.

Lire la suite

[Réflexion] L’impasse du jeu vidéo hollywoodien

En lisant un article paru il y a quelques temps déjà sur Le Monde, intitulé « Jeux vidéo : pourquoi les nouveaux blockbusters déçoivent« , j’ai été choqué d’apprendre les sommes astronomiques dépensées par les studios pour faire la promo de leurs jeux. D’après l’article, Ubisoft a dépensé quelques 70 millions d’euros en communication et marketing pour Watch_Dogs. 70 millions d’euros. A titre de comparaison, Skyrim a eu un budget total de 66 millions d’euros comprenant le marketing et le développement. Les problèmes et questions soulevés par ces chiffres sont nombreux.

Lire la suite