[Réflexion] L’impasse du jeu vidéo hollywoodien

En lisant un article paru il y a quelques temps déjà sur Le Monde, intitulé « Jeux vidéo : pourquoi les nouveaux blockbusters déçoivent« , j’ai été choqué d’apprendre les sommes astronomiques dépensées par les studios pour faire la promo de leurs jeux. D’après l’article, Ubisoft a dépensé quelques 70 millions d’euros en communication et marketing pour Watch_Dogs. 70 millions d’euros. A titre de comparaison, Skyrim a eu un budget total de 66 millions d’euros comprenant le marketing et le développement. Les problèmes et questions soulevés par ces chiffres sont nombreux.

Le budget des jeux vidéo est un sujet rarement abordé et dévoilé (à la différence des films qui affichent souvent leur budget) sauf quand celui-ci dépasse tous les records. On en a eu la preuve récemment avec GTA V ou Destiny dont les sommes ont affolé la presse. Si l’on prend la liste des jeux les plus chers de l’histoire on se rend vite compte que mise à part quelques exceptions (Shenmue, Final Fantasy VII ou encore World of Warcraft), la très grande majorité des jeux du classement sont sortis ces quatre dernières années. L’investissement dans les jeux vidéo devient de plus en plus important, suivant en cela l’évolution à la fois des technologies et des demandes des joueurs : monde ouvert, graphismes réalistes et mode online. Tout cela nécessite de plus en plus de moyens et donc de personnes pour pouvoir faire un jeu rapidement et de qualité.

C’est là que le bât commence à blesser. La qualité de ces jeux de plus en plus chers semble assez faible par rapport à ce que l’on pourrait en attendre. Prenons le cas de Skyrim qui, bien que mieux terminé que ces prédécesseurs, est sorti avec de nombreux bugs et des problèmes de traduction, sans parler de l’éditeur de mods. On retrouve ce même manque de finition dans de nombreux jeux de Rockstar (GTA IV, Max Payne 3 pour ne citer qu’eux) et d’autres grands studio. Il semble pourtant inadmissible que ces jeux souffrent de ces défauts aux vues des sommes astronomiques dépensées pour leur développement.

On en fait tout un plat, on voit des affiches placardées sur tous les murs ou panneaux publicitaires, ils sont partout sur internet, on en parle des mois à l’avance sur tous les réseaux sociaux et sites spécialisés pour, en fin de compte, un jeu médiocre, blindé de bugs (qui a dit Unity ??) et surtout qui ne révolutionne rien. La série des Call of Duty ou des Assassin’s Creed en sont la preuve flagrante. Je suis en ce moment sur Black Flag et franchement, hormis le contexte sympa de la piraterie, on retrouve tout ce qu’on trouvait déjà dans le second épisode soit presque 5 ans. On a même perdu en intérêt et en profondeur des personnages avec un Connor Kenway sans charisme (bon d’accord c’est mon opinion) et un Edward qui… bah, qui n’est pas du tout un assassin quoi… Le jeu a totalement perdu de son charme mais a gardé ces quêtes rébarbatives de collecte d’objets ou coffres en tout genre et de trucs vus et revus. On pourra dire de même des Call of Duty avec leur mode solo frôlant la démo.

C’est toutefois un coup de gueule dans l’eau car, au même titre que les super productions hollywoodiennes, les studios vidéoludiques s’en contrecarre tant que l’argent rentre et, pour pallier leur manque de créativité ou de qualité, recouvre le tout d’une bonne couche de gros marketing à coups de millions afin de créer une attente qui ne sera pas comblée. Mais il semble que les joueurs commencent à se lasser des sorties tous les ans et j’espère que cette tendance va continuer, que les studios mettent un peu plus d’argent au moins dans la finition si ce n’est dans la qualité globale de leur produit plutôt que d’essayer de nous gaver de leurs AAA réchauffés telles de belles oies grasses.

A lire aussi :

– Kotaku, How much does it cost to make a big video game ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s