Mark of the ninja

En cette journée internationale du ninja, nous nous devions de rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui, chaque jour, restent dans l’ombre et espionne ou assassine mais toujours avec classe et panache. Rendons hommage à ces tatoués du côté obscur, à ces zélateurs du Yin et entrons dans leur univers. Voici l’histoire de l’un d’entre eux.

Mark of the ninja logo

Les cloches ont sonné, il se prépare quelque chose mais quoi ? Une jeune ninja apparait de nulle part et me demande de la suivre. L’endroit est attaqué et notre maitre est en danger. Pas besoin d’en dire plus, je me lance à sa suite. Nous passons par les conduites d’aération et arrivons sur les toits. La bataille est sur le point de finir, et pas à notre avantage. D’où je suis, j’assiste, impuissant, au meurtre de l’un des miens, monté dans le beffroi pour y faire sonner la cloche d’alerte. Nous ne devons être que les deux survivants. Qu’importe, il faut que je sache ce qu’il est advenu de mon maitre !

Mark of the ninja 2

Pas question de se faire repérer, j’avance avec précaution dans la grande cour, en restant dans l’ombre. Deux gardes patrouillent et s’approchent dangereusement. Si je reste là, nul doute qu’ils vont me voir. Je réfléchis vite, l’analyse du terrain est une de nos formations principales. En un instant je repère une plaque d’égout et m’y faufile, attendant que les deux gardes passent pour continuer mon chemin. J’arrive à la porte d’un bâtiment, un rapide coup d’œil par la serrure m’indique deux trois ennemis s’y trouvent. Je parviens à me hisser sur le toit et trouve une fenêtre ouverte. J’ai un large avantage en connaissant les lieux. Ce bâtiment est une salle d’entrainement au camouflage. Je l’ai déjà parcouru des centaines de fois d’un bout à l’autre sans me faire repérer par les meilleurs maitres de cet art. Autant dire que c’est du gâteau. Je sors mon grappin, m’élance sur une première plateforme suspendue puis une deuxième. Il me faut maintenant descendre. Il n’y a plus de prise aérienne et aucune sortie en hauteur de l’autre côté. Je m’apprête à sauter au sol pour me cacher dans l’ombre d’un meuble quand soudain la porte du fond s’ouvre et deux gardes accompagnés d’un chien entre dans la pièce.

Mark of the ninja chien

Cela se présente mal, je n’ai pas le temps d’attendre qu’ils s’en aillent. Il me faut rejoindre mon maitre au plus vite. Pas le temps de réfléchir plus vite. Je sors mes kunaïs, me concentre et vise les trois lampes qui éclairent la salle. L’instant d’après, c’est le noir. Je profite de la surprise des gardes pour bondir sur le chien et le mettre KO puis lance une bombe fumigène pour gêner les soldats qui venaient juste d’allumer leur torche. Leur confusion me permets de courir vers la porte et de sortir indemne de là. Je voulais éviter d’être repéré, c’est raté. Pas le temps de s’en faire plus longtemps, mon grappin vole déjà vers le toit le plus proche, je dois retrouver mon maitre.

http://www.markoftheninja.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s