Faster than light

Vers l’infini et au-delà ! L’espace autour du Ténébreux se déforme et en un instant le vaisseau se projette à plusieurs milliers de kilomètres de son point d’origine. L’arrivée est aussi soudaine que le départ mais le décor a changé. Une étoile scintille dans le lointain et une petite planète est apparue.

FTL

-Capitaine ! Capitaine !

Et voilà, à peine arrivé qu’on m’appelle déjà… Bon, je ne dis pas que je ne savais pas à quoi m’attendre… des matelots loin d’être triés sur le volet dont un qui se prétend lieutenant ! Ça m’a fait rire… au début. Mais bon, j’avais pas trop le choix, vu qu’il n’y en avait pas, de choix. C’était eux ou alors je pilotais ce vaisseau tout seul. Autant dire qu’échapper aux rebelles pour rejoindre la Fédération n’aurait pas été de la tarte. Enfin bref. Mieux vaut aller voir ce qu’ils me veulent.

-Nous venons de recevoir un message de détresse de la part d’un vaisseau de la fédération. Que devons-nous faire ?

Bon, je reconnais qu’ils ne m’appelaient pas pour rien… Alors que faire ? Une chance sur deux que ce soit un piège mais si cela n’en est pas un, mon devoir serait de porter secours à ce vaisseau. La curiosité me ronge mais la mission est bien plus importante, nous devons porter le message à la Fédération au plus vite ! Tant pis pour les pertes… les rebelles auraient été bien ici assez tôt pour s’occuper d’eux de toutes façons.

-Lieutenant ! Passez en hyperespace vers notre prochaine destination…

-Bien capitaine !

Pour être honnête, je la sens pas cette mission. Vu la peine que j’ai eu à venir jusqu’au poste avancé quand j’ai été muté… On va devoir traverser plusieurs secteurs pas franchement amicaux sans parler des pirates…

>Alerte ! Alerte ! Téléportation inconnue à bord !<

En parlant du loup… En espérant que mon équipage est aussi entrainé qu’il le prétend ! Il semble qu’ils soient déjà dans la salle des machines. Heureusement que ce vaisseau n’est pas très grand. Ça y est, j’entends la valse des blasters, le mien est chargé et prêt à entrer dans la danse ! Et PAM ! Un de moins. Ils vont voir de quoi le capitaine est capable !

Invasion

-C’est tout ? Juste trois ? Où est leur vaisseau ? Faites un scanner et envoyez un droïde récupérer ce qu’on peut, du carburant si possible ! Ah et nettoyez moi ça aussi… Qu’on ne se prenne pas les pieds dedans.

Incident terminé, et sans trop de dégâts. Tant mieux, avoir un ou les deux membres d’équipage en moins, voilà qui aurait été embêtant ! J’espère que notre prochain arrêt sera moins mouvementé… Je sens la distorsion du temps suivie quelque secondes plus tard du retour à la normale. Nous sommes arrivés.

>Attention ! Attention ! Capteurs non-fonctionnels.<

-Lieutenant ! Qu’il y a t-il encore ?

-Nous avons atterri en plein dans une nébuleuse !

-Crénom ! Sortez d’ici au plus vite, c’est l’endroit idéal pour une embuscade.

Pas manqué… Je suis un vrai devin on dirait mais c’est pas pour le mieux. La secousse n’était pas trop forte, les boucliers ont dû résister au tir.

-Matelot ! Dans la salle des boucliers, éteignez les moteurs et balancez le maximum d’énergie dedans. Lieutenant, restez au poste de pilotage, je m’occupe de l’armement.

Depuis que je suis capitaine je n’ai jamais eu à faire ça mais pas question de tester les capacités du lieutenant au milieu de cette purée de pois stellaire. Un tir secoue le vaisseau de nouveau. Les boucliers tiennent, c’est le principal. Il reste assez d’énergie pour alimenter deux armes. Allons-y pour le lance-missile et le laser, pour percer sa coque. Sans les capteurs, la visée va être plus délicate, mais pas impossible. Ça y est, les tirs sont partis, plus qu’à attendre la recharge. Le temps semble long en de pareils moments. Relativité chérie… Nouvelle secousse, un peu plus violente cette fois. Pourvu que ça tienne !

>Incendie dans la salle des machine. Incendie dans la salle des machines.<

Mais c’est pas possible ! J’espère que le matelot sait y faire. J’ai plus urgent pour l’instant. Le vaisseau ennemi s’est rapproché, je peux maintenant viser à vue. Parfait ! J’ajuste, puissance maximale et… PAF ! en plein dans le poste de pilotage. Vous faites moins les malins maintenant !

FTL incendie

-Capitaine ! L’incendie est maitrisé et le capitaine ennemi se rend. Ils nous envoient une capsule avec leur cargaison.

-Récupérez la capsule et préparez le prochain saut. Je ne veux pas rester une seconde de plus dans ce nuage de gaz infecte ! Mettez le cap sur le portail de transport pour quitter ce secteur.

Ce voyage n’aurait pas pu mieux commencer…

———————————————————————————

http://www.ftlgame.com/

Et vous avez encore une semaine pour récupérer le jeu au sein du 9e Humble Bundle.

Source des images : JV.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s